Que reste-t-il du principe d’égalité des créanciers dans les procédures collectives ?

Tel était le titre de cet inté­res­sant col­loque pro­po­sé le 20 juin à MONTPELLIER par la FNDE et le CDE.

Les pro­cé­dures d’insolvabilité inter­agissent en per­ma­nence avec le droit pro­ces­suel, les sûre­tés et les voies d’exécution.

Aussi, l’AAPPE suit de près cette actua­li­té.

L’association était repré­sen­tée à ce col­loque qui réunis­sait pro­fes­seurs, avo­cats, man­da­taires judi­ciaires et admi­nis­tra­teurs judi­ciaires à la Faculté de Droit de Montpellier.