Que reste-t-il du principe d’égalité des créanciers dans les procédures collectives ?

Tel était le titre de cet intéressant colloque proposé le 20 juin à MONTPELLIER par la FNDE et le CDE.

Les procédures d’insolvabilité interagissent en permanence avec le droit processuel, les sûretés et les voies d’exécution.

Aussi, l’AAPPE suit de près cette actualité.

L’association était représentée à ce colloque qui réunissait professeurs, avocats, mandataires judiciaires et administrateurs judiciaires à la Faculté de Droit de Montpellier.