Bonne année et bon vent l’AAPPE !

 

Chers confrères, Chers Amis,

C’est avec un cer­tain plai­sir que l’AAPPE voit s’achever cette année 2020 et poindre l’année 2021.

Ce nou­veau mil­lé­sime devrait, en toute logique, nous appor­ter moins de décep­tions que le précédent.

La situa­tion sani­taire aura « tor­pillé » notre col­loque annuel.

Elle aura empê­ché la plu­part des réunions phy­siques de notre conseil d’administration.

Elle aura entra­vé la convi­via­li­té et les échanges « pré­sen­tiels » qui font la force de notre mouvement.

Soit.

Tournons cette page ! Regardons devant nous !

Je forme, pour vous, vos proches, vos cabi­nets, des vœux sin­cères de bonne et heu­reuse année 2021.

Qu’elle vous apporte, à titre per­son­nel et pro­fes­sion­nel san­té, bon­heur et prospérité !

L’année 2021 sera celle d’un nou­vel élan pour notre association.

J’ai, en effet, déci­dé de démis­sion­ner de la pré­si­dence, lors du pro­chain conseil d’administration, qui nous réuni­ra le 18 jan­vier prochain.

Comme vous le savez peut-être, j’ai été élu au Conseil National des Barreaux, pour la man­da­ture 2021–2023.

Cette élec­tion a été pos­sible grâce au sou­tien de cer­tains d’entre vous. Je les en remer­cie très chaleureusement.

Néanmoins, je me dois de pré­ser­ver l’indépendance de l’AAPPE, valeur car­di­nale de notre association.

Et je dois éga­le­ment dis­po­ser de suf­fi­sam­ment de temps et d’énergie pour accom­plir loya­le­ment ce man­dat dans l’intérêt des Avocats que je repré­sente désor­mais, et pour 3 ans.

C’est donc sans amer­tume que je quit­te­rai ce man­dat, qui m’a bien occu­pé et par­fois pré­oc­cu­pé, mais qui m’a tant appor­té, sur tous les plans.

Je ne suis pas inquiet pour l’avenir.

Je sais que notre asso­cia­tion recèle en elle les forces et les talents néces­saires pour lui per­mettre d’avancer et pro­gres­ser, encore et encore, plus haut, plus vite et plus fort, dans la voie tra­cée par nos anciens, qui ont consti­tué et façon­né l’AAPPE.

Vive l’AAPPE !

Bonne année et bon vent l’AAPPE !

Olivier COUSIN
Président de l’AAPPE